FANDOM


Pour plus de renseignements sur la série télévisée allez voir Lucifer (Série)

Lucifer Comics

Lucifer (Comics)



Les Comics

Lucifer en David Bowie

Lucifer avec l'apparence de David Bowie

Le personnage de Lucifer apparaît pour la première fois dans le numéro #4 de The Sandman : Un espoir en enfer publié en Avril 1989. Il est créé par Neil Gaiman (Auteur) et Sam Kieth (Illustrateur). À la demande de Gaiman, Lucifer devait ressembler à David Bowie de l'époque.

Ses débuts dans The Sandman

Lucifer et Azazel Comics

Après ses soixante-dix ans d’enfermement, Morphée, alias le Rêve, est déterminé à récupérer ses accessoires : sa bourse, son casque et son rubis. La première, c’est avec l’aide de Constantine qu’il remet la main dessus ; le rubis, il le reprend à John Dee aka Docteur Doom, un échappé de l’asile d’Arkham. Quant au casque, il se trouve en enfer ; Lucifer n’en est alors plus l’unique maître, juste l’un des membres d’un triumvirat, avec Azazel et Belzébuth. Le rêve le récupère au cours d’un duel. Même s’il n’y prend pas part, Lucifer ressort humilié de l’affaire et promet de se venger de Morphée.

Lucifer et Morphée

Lucifer et Morphée

On retrouve Lucifer au cours de la Saison des brumes (Sandman) : Season of Mists en VO), l’un des moments cruciaux de la carrière de notre (anti-) héros en comics : le Rêve doit retourner en enfer afin de retrouver une ancienne amante. À sa grande surprise Morphée trouve Lucifer fatigué et en a marre, après dix milliard d’années à gérer l’Enfer, et a estimé que c'était une punition injuste qu'il devrait avoir à régner là pour toujours simplement parce qu'il s'est rebellé une fois. Il expulse tous les démons et âmes damnées de l'Enfer avant de fermer les portes de l'Enfer et de remettre la clé à Morphée. Le laissant se démener pour savoir à qui refiler l’Enfer. Finalement l’Enfer fut confié à deux anges Duma et Remiel.

Lucifer Comics

Quant à Lucifer, il savoure une tranquille existence terrienne d’abord à Perth, en Australie, puis à Los Angeles où il dirige un bar nommé le LUX avec l'aide de sa maîtresse, Mazikeen qui est une Lilim, l'une des descendantes de Lilith (Sandman : Les Bienveillantes).

À la fin de la série, cependant, il est révélé que l'enfer n'était pas une punition, mais un cadeau : étant l'endroit le plus éloigné possible du trône de lumière, Lucifer pouvait être séparé de Dieu autant que possible. Lucifer n'a jamais créé l’Enfer ; Il s'est créé autour de lui.

Série Solo

Trois ans après la fin de Sandman, l’écrivain et scénariste Mike Carey reprend le personnage de Lucifer en 1999, tout d’abord sous la forme d’une mini-série : The Sandman presents : Lucifer : The Morningstar option, au cours de laquelle Lucifer est tiré de sa retraite pour accomplir une dernière mission – un sale boulot, pour le bénéfice d’une plus haute autorité. Une première aventure peu convaincante, la faute à un scénario confus et à un Lucifer manquant de charisme. Les dessins de Scott Hampton sont cependant réussis, et mettent davantage en valeur Lucifer que le trait de Kieth et Dringenberg – la ressemblance de l’ex-prince de l’Enfer avec David Bowie de la fin des années 80 apparait de manière plus évidente.

L’histoire commence pour de bon avec A Six-Card Spread (Lucifer #1-3); Lucifer, en mission à Hambourg pour y rencontrer de vielles connaissances, en savoir davantage sur son avenir et comprendre pourquoi Dieu lui a donné une Lettre de Passage qui lui permettrait de quitter cette création. Dans la métropole allemande, il y  Jill Presto, l’assistante d’un illusionniste. Personnage récurrent. Jill est possédée par le Basanos, un jeu de tarot, qui lui donne des pouvoirs surnaturels et qui deviendra un ennemi de Lucifer. 

Avec Born with the dead (Lucifer #4) apparaît le personnage d’Elaine Belloc, la fillette capable de voir les morts. La jeune Elaine va elle aussi s’avérer d’une importance cruciale dans la suite des aventures de l’Etoile du matin, lorsque sa mystérieuse ascendance sera révélée.

Mazikeen Comics

Mazikeen dans les Comics

Quant à Mazikeen, l’âme damnée, au visage à moitié défiguré, indispensable bras droit de Lucifer, présente depuis le début dans Sandman, va voir son apparence et son statut évoluer, et sera l’objet de nombreux sous-intrigues.

L’arc narratif The House of Windowless Rooms (Lucifer #5-9) amène Lucifer du côté du panthéon japonais du label Vertigo. Au cours de cette aventure riche en coups bas, Lucifer finit par regagner ses ailes – non plus ailes de chauve-souris mais ailes d’oiseaux, qui ont guéri avec le temps et donc retrouvé leur apparence première.

Par la suite notre ange déchu, habité par le désir de quitter cette création-ci, se retrouve bientôt à l’origine d’un nouvel multivers. Un unique commandement : n’adorer aucun dieu. S’y reproduit ici la même tragédie au jardin d’Eden, à cette nuance que le tentateur est l’ange Amenadiel, l’ennemi juré de Lucifer. Ce nouvel univers, ouvert à tous ceux qui désirent fuir le nôtre, va devenir l’objet de convoitises. Mais, bientôt, Dieu abandonne son trône et disparaît : la question de savoir qui va occuper son trône devient bientôt secondaire, lorsqu’il s’avère que le nom divin est inscrit jusqu’au cœur des atomes et que, Dieu absent, sa création va commencer à s’effilocher…

Au fil des numéros, Mike Carey prend peu à peu son autonomie vis-à-vis du Sandman de Gaiman – sans toutefois trahir le matériau originel. La série se termine en 2006 et compte en tous 75 numéros.

Lucifer est de retour

En 2009, Lucifer s’est manifesté (au sein d’un flashback) dans la série de Paul Cornell, Demon Knights, intégrant ainsi l’univers DC Renaissance. Mais ce n’est qu’en 2015 que Lucifer est réellement de retour.

Lucifer Comics 1

Scénarisé par Holly Black, la nouvelle série ne reprend pas les choses où Mike Carey les avait laissées. Lucifer est de retour à Los Angeles. Malheureusement, Dieu est mort et Lucifer est le premier suspect selon Gabriel vu qu’il avait un motif et une opportunité. Mais celui-ci prétend qu'il peut prouver son innocence. Si Gabriel trouve le tueur et emmène le coupable, ses péchés seront oubliés, et il sera de nouveau accueilli dans la Cité d'Argent. Ainsi, malgré le fait que Lucifer vient d'ouvrir une boîte de nuit sur Terre et cache une mystérieuse blessure, les deux frères se sont mis en route pour résoudre le meurtre de leur Père. [1]

Référence

  1. HypnoWeb Lucifer : Les Comics